Café pour l'Emploi

Date : Samedi 16 Mars 2019

Horaire : 9h-12h

Lieu : A La Mission Locale

L’alternance, une entrée dans l’emploi par la grande porte !

Le premier forum de l’alternance du supérieur a ouvert ses portes ce mercredi 13 mars. Il était organisé par la Mission locale de Remiremont. Les visiteurs ont découvert cette formation à la fois théorique et pratique de plus en plus demandée par des filières qui recrutent.

Les besoins en alternance se font de plus en plus criants dans le monde professionnel. C’est pourquoi, la Mission locale de Remiremont a décidé d’y consacrer son premier forum de l’alternance dédié aux métiers du supérieur ce mercredi 13 mars. La décision d’organiser cet événement consacré au post-bac a été prise suite à l’opération Sprint de l’alternance en septembre. « Les jeunes étaient en demande d’offres après le baccalauréat, ce qui n’était pas proposé. On peut être apprenti et se former en BTS, en licence professionnelle ou en master », ajoute la directrice de la Mission locale, Marine Ferreira. Les métiers de l’industrie, l’hôtellerie-restauration, la banque ou le BTP sont sensibles à cette formation qui alterne à la fois les passages sur les bancs de l’école et la mise en pratique en entreprise.

Au-delà des centres de formation des apprentis, il n’est donc pas étonnant de retrouver dans les allées du salon des acteurs comme Enedis – 46 offres à son actif – ou Livio. « Les candidatures ne sont pas nombreuses. Nous recherchons des postes de maçon ou de chef de chantier, qui sont des métiers en tension », précise Clara Perrin du groupe Livio. « À formations égales, quelqu’un qui a fait ses preuves en alternance a une plus grande chance d’être choisi », confie un autre responsable.

Dans le métier et payé

Si les entreprises tentent de se positionner sur ce créneau de l’alternance, les candidats ne manquent pas de l’autre côté. Manon cherche une alternance en tant que préparatrice en pharmacie. Actuellement en service civique, la jeune femme a essuyé des refus ou des non-réponses de la part des pharmacies. Elle est persuadée des bienfaits de l’alternance. « On est dans le métier et on est payés, ce qui n’est pas rien », glisse-t-elle. C’est aussi ce qui séduit cette autre candidate. « Avec l’alternance, les entreprises ne peuvent pas mettre en avant que nous n’avons pas d’expérience », lâche-t-elle.

Si vous avez manqué l’occasion de venir au forum de l’alternance des diplômés du supérieur ce mercredi 13 mars, une deuxième opportunité se présente aux retardataires. En effet, un café de l’emploi sur le même thème est organisé ce samedi matin (de 9 h à 12 h) à la Mission locale de Remiremont. Cependant, tous les interlocuteurs présents ce mercredi ne pourront se rendre disponibles pour ce deuxième événement. L’Institut régional du travail social de Lorraine et le centre de formation Jean Zay, spécialisé dans les métiers de l’aéronautique et de l’industrie participeront.